Tartare de betteraves et pommes, vinaigrette au chèvre et menthe.

Cette magnifique recette de tartare végétarien est née lors de mon parcours à l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec une journée où l’on avait la possibilité d’inclure les pommes Geneva de la Cidrerie de Michel Jodoin dans l’un de nos services. C’est à mes yeux une belle façon de mettre de l’avant les produits de chez nous.

Rendement
2 portions
Préparation
20 minutes
Cuisson
Repos

Ingrédients

Pour le tartare

  • 1 tasse de betteraves rouge déjà cuites et pelées, coupées en petits dés
  • 2 pommes Geneva de la cidrerie Michel Jodouin ou empire, coupées en petits dés
  • 1/4 tasse de concombre, coupé en brunoise

Pour la vinaigrette

  • 2/3 tasse (170ml) d’huile végétale
  • 80g de fromage de chèvre émietté
  • Quelques feuilles de menthe
  • 1c. à soupe jus de citron
  • 1c. à soupe de yogourt grecque
  • Sel et poivre, au goût

Pour les pickles d’oignons

Méthodes

  1. Dans un robot culinaire, ajouter tout les ingrédients pour la vinaigrette. Mélanger jusqu’à consistance homogène et rectifié la texture avec un peu d’eau au besoin.
  2. Mélanger les pommes et les betteraves et ajouter graduellement la vinaigrette, au goût.
  3. Dresser à l’emporte-pièce le tartare, étaler des pétales d’oignons marinés sur le dessus et déposer la tuile filet par dessus. Finir avec quelques points de la vinaigrette et des fleurs comestibles au choix.

Pour la tuile filet

Tuiles filet

Rendement
2-3 tuiles
Préparation
2 minutes
Cuisson
5 minutes
Repos
2 minutes

Ingrédients

  • 80g d’eau
  • 10g farine tout usage
  • 30g huile de canola
  • Q.S de sel, sucre et acide citrique

Méthode

  1. Mélanger tout les ingrédients ensemble jusqu’à consistance homogène.
  2. Dans un petite poêle à feu vif, couvrir le fond de la poêle avec de l’appareil. Laisser cuire sans toucher jusqu’à ce que la tuile de frémisse plus. Retirer délicatement et transférer sur un papier absorbant. Attention aux éclaboussures lors de la cuisson.
  3. Saupoudrer les tuiles encore chaudes d’un peu de sel, de sucre et d’acide citrique*
  4. Répéter l’opération jusqu’à ce qu’il n’y ai plus d’appareil.

Il est possible de modifié l’huile de canola par de l’huile de sésame pour une différente utilisation (ex: en accompagnement avec un tataki de thon à l’asiatique).
Il est possible d’ajouter une pointe d’encre de seiche pour teindre en noir la tuile.
Il est possible de saupoudrer la tuile d’une épice ou d’une poudre particulière une fois cuite en encore chaude pour lui donner une saveur précise (ex: poudre d’oignon, poudre de peau de tomates).
*L’acide citrique, qui se retrouve entre autres dans les sac de croustilles, donne cette impression d’addiction qui amène l’envie d’en remanger encore.