5 recettes à faire durant la quarantaine

Maintenant que nous sommes confiné à la maison en cette période de pandémie/quarantaine, c’est l’opportunité idéale pour tester de nouvelles choses. Voici ma liste de 5 choses que tu te dois d’essayer dans ta cuisine qui te sortira de ta routine entre regarder Netflix, aller sur ton balcon et te promener d’une pièce à l’autre.


  1. Ton ail noir maison

Découvert au début des années 2000 au japon et devenu populaire ici depuis peu, l’ail noir se mari avec à peu près tout, et c’est une façon originale de changer de la routine. Le problème est qu’il est hors de prix à l’épicerie (surtout le jour où tu découvres comment s’est fait, tu verses une larme en apprenant que tu payais 10$ pour 4 gousses d’ail).

Voici alors une recette simple et efficace pour faire ton ail noir à la maison. Peut-être que tu le découvriras pour la première fois ainsi, et je te promet que tu ne le regretteras pas! Ils se conserveront 1 an, c’est pas choquant ça.

crédit photo Elle.fr

2. Ton levain de départ

Maintenant qu’on est confiné à la maison, on a le temps de faire quelque chose qu’on remettait toujours à plus tard; du pain! Autant suis-je une adepte des pains à la levure, que les pains au levain son pour moi un incontournable.

Pour te faire du pain au levain ça te prend donc… du levain! Encore une fois, si tu en prends suffisamment soin, il te sera utile pendant des mois, voir des années 🙂

Crédit photo Marmiton

3. Des pâtes fraîches

Rien de mieux qu’un grand bol de pâtes fraîches, c’est d’ailleurs une belle recette à faire en famille. Ça nous change des pâtes sèches à l’épicerie, ça ne coûte pas plus cher et c’est certainement plus amusant.

C’est le temps de laisser ton imagination aller avec toutes l’éventail de garnitures et de sauces possible à marier avec ces pâtes.

4. Ricotta maison

On parlait justement de pâtes fraîches, et dans mon livre à moi pâtes fraîches rime bien souvent avec du fromage ricotta. Elle sera aussi bonne sur des croûtons avec des tomates confites et une feuille de basilic, que dans tes petits soufflés aux œufs, aux champignons sauvages et aux épinards.

crédit photo Coup de pouce

5. Gravlax de saumon au gin et à l’orange

Ça, sur une toast avec du fromage à la crème, des œufs de poisson, des oignons marinés et de l’aneth… je te jure que ça va changer ta vie (oui oui, rien de moins!). On mange souvent du saumon fumé mais on se prête plus rarement au gravlax. Alors tiens, un vent de changement dans ta routine, encore!

Et puis si jamais tu voulais te faire une toast au gravlax…


Bonne quarantaine à tous, amusez-vous bien avec ces recettes!

Brie fondant aux noix de Grenoble, miel de caméline et pêche.

RENDEMENT
2 portions
PRÉPARATION
10 minutes
CUISSON
17 minutes
REPOS

Ingrédients

  • 1 brie d’environ 170g
  • 1 pêche
  • 1/3 de tasse de noix de Grenoble, hachées grossièrement
  • 1 c. à soupe de graine de caméline de Signé Caméline – Oliméga
  • 1 c. à thé de miel de caméline de Signé Caméline – Oliméga
    et
  • 3 c. à soupe de miel de caméline de Signé Caméline – Oliméga

Méthodes

  1. Préchauffer le four à 350°F
  2. Effectuer la rose de pêche comme indiqué ci-dessous ou la couper en tranches minces.
  3. Sur une plaque recouverte de papier parchemin, y mettre le brie et cuire au four pendant 15 minutes.
  4. Dans une petite poêle à feu moyen, rôtir les noix de Grenoble sans corps gras. Au 3/4 de la cuisson ajouter les graines de caméline et terminer la coloration. Ajouter 1 c. à thé de miel et poursuivre la cuisson 1 minute ou jusqu’à ce que les noix soit enrobées de miel. Transférer sur une plaque et laisser refroidir.
  5. Retirer le brie du four, y ajouter la rose de pêche à l’aide d’une spatule coudée et remettre au four pour 2 à 3 minutes.
  6. Finir avec 3 c. à soupe de miel sur le dessus et couvrir des noix, servir immédiatement avec des craquelins ou un pain de campagne.

Pour la rose de pêche